Histoire de Limoges

Publié le 21 Avril 2016

Dans la Cité, au pouvoir de l'évêque Henri de la Marthonie, une « créature » des Guise, deux bandes de ligueurs entraînés par le consul Avril et le chanoine Pabot parcourent les rues sans rencontrer de résistances. Ils lapident les demeures de quelques marchands et artisans huguenots comme le fondeur Rolland, se saisissent de leurs personnes et les enferment dans les combles de la cathédrale. Au soir de cette journée, l'évêque et ses hommes contrôlent la Cité et ont gagné une place de plus à la Ligue. Mais leur succès ne sera vraiment décisif que si leurs amis s'arrogent la maîtrise du Château.

Source : Louis Pérouas, Histoire de Limoges, 1989, 317 p.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :