Henri IV, la Ligue et la ville

Publié le 21 Avril 2016

Geoffroy de Pompadour, alors évêque d'Angoulême, puis grand aumônier de France, favorisa la carrière de ses neveux au sein du clergé. Aussi, en accédant au siège épiscopal de Limoges, Henri de la Marthonnie perpétuait la tradition familiale bien établie et qu'illustrait son frère cadet Geoffroy. En 1576, celui-ci avait été pourvu de l'évêché d'Amiens. Il attirait alors son frère, lui faisant obtenir le titre d'archidiacre de Ponthieu (1577), avant son élection au chapitre cathédral d'Amiens (1582). Bras droit de Geoffroy, Henri l'accompagna au concile provincial de Reims (1583) placé sous la présidence du cardinal-archevêque Louis de Guise. Les itinéraires de membres de la maison de Lorraine et des La Marthonnie se croisaient et il paraît vraisemblable d'envisager que des liens se soient noués. Les promotions des La Marthonnie étaient difficilement concevables sans l'aval de l'archevêque Louis de Guise et la candidature d'Henri au siège de Limoges bénéficia du patronage de la duchesse de Montpensier auprès d'Henri III. Les la Marthonnie étaient bien des clients et des fidèles des Guise.

Source : Patrice Marcilloux, Laon, 1594 : Henri IV, la Ligue et la ville, 1996, 158 p.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :